Once Upon A Time ... In Hollywood

Synopsis

Hollywood 1969. L’acteur Rick Dalton, autrefois star de « Bounty Law », une série western à succès, pense que sa carrière est derrière lui. L’agent de casting Marvin Schwarz lui conseille de tourner dans des westerns spaghetti, ce que l’acteur considère comme étant en-dessous de lui. Alors que Dalton cogite, Cliff Booth, son ami qui est aussi sa doublure pour les cascades, le promène en auto dans la ville car il a des problèmes d’alcoolisme. Booth est un ancien soldat qui a du mal à trouver du travail depuis la mort de sa femme. Certains le soupçonnent de l’avoir assassinée. Dalton a de nouveaux voisins : le réalisateur Roman Polanski et sa femme Sharon Tate. Ces derniers se rendent à une fête au manoir Playboy en compagnie de Jay Sebring, coiffeur de célébrités qui est aussi l’ex de Sharon Tate. Le lendemain, un inconnu sonne à la porte des Polanski cherchant le producteur Terry Melcher qui habitait dans cette maison. Sebring le renvoie rudement. Plus tard, en conduisant la voiture de Dalton, Booth prend une auto-stoppeuse qu’il dépose au ranch où dans le temps fut tourné un épisode de « Bounty Law ». Une communauté hippie s’y est installée. Elle est dirigée par l’inconnu qui a sonné chez les Polanski. C'est une sorte de gourou mystique, un homme vaguement inquiétant qui s'appelle Charles Manson…

Détails

Genre: Drame - comédie

Durée: 2h45min

Visa: PG, Accord Parental Obligatoire pour les moins de 12 ans

Acteurs: Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Emile Hirsch, Margaret Qualley, Timothy Olyphant, Austin Butler, Dakota Fanning, Bruce Dern, Al Pacino

Réalisateur: Quentin Tarantino

Trailer
Notre opinion

« Jamais le cinéma de Tarantino n'était apparu si ouvertement bouleversant. » le site Cinema Teaser ; « Une œuvre foisonnante, génialement cinégénique. » le site Dernières Nouvelles d'Alsace ; « "Once Upon a Time... in Hollywood" risque de diviser les fans de Tarantino. Et pourtant, il s'agit probablement de son film le plus sincère et le plus touchant depuis "Jackie Brown". Une ôde au cinéma en tant qu'échappatoire tout autant qu'un rappel à la dure réalité. Bouleversant, magnifique, chef-d'oeuvre. » le site Ecran Large ; « Oubliez le Tarantino radoteur et complaisant des « Huit Salopards » : voici son grand film sur le cinéma, nourri par son savoir encyclopédique et habité par ses souvenirs de gamin alors âgé de 6 ans. » le site Le Nouvel Observateur. Certaines séances sont en version originale, veuillez consulter les horaires.

Séances
  • VF - Version Française

  • VO - Version Originale

  • VA - Version Anglaise

  • VST - Version Sous-Titrée

  • VH - Version Hindi

  • VT - Version Tamil