Brooklyn Affairs

Synopsis

New York, années 1950. Lionel Essrog est un détective privé atteint du syndrome de Gilles de La Tourette. C’est son patron et unique ami Frank Minna qui l’a sauvé d’un orphelinat où il était maltraité alors qu’il était enfant et qui lui a tout appris du métier. Malgré sa maladie, Lionel est aujourd’hui un excellent détective. Or, voilà qu’un jour Frank est assassiné lors d’une enquête sur une affaire sensible, alors qu’il confronte William Lieberman, un homme d’affaires louche, et ses deux associés. Après les funérailles, un indice trouvé dans les poches de Frank mène Lionel à un club de jazz tenu par Laura Rose, une afro-américaine qui travaille également pour un certain Gabby Horowitz. Celui-ci combat plusieurs projets de développement urbain qui jettent des centaines de familles pauvres et majoritairement noires à la rue. Il y a bien des promesses de relogement, mais celles-ci ne sont jamais tenues. Derrière ces projets : William Lieberman qui a des connections dans la pègre et qui s’est lancé dans la politique…

Détails

Genre: Policier

Durée: 2h25min

Visa: PG, Accord Parental Obligatoire pour les moins de 12 ans

Acteurs: Edward Norton, Bruce Willis, Gugu Mbatha-Raw, Bobby Cannavale, Cherry Jones, Alec Baldwin, Willem Dafoe

Réalisateur: Edward Norton

Trailer
Notre opinion

«Un polar tortueux et haletant qui confirme le talent de comédien d’Edward Norton mais surtout son incroyable capacité à mettre en scène des histoires impossibles à raconter autrement que dans un livre. Bluffant et enthousiasmant. » le site aVoir-aLire.com ; « Cette fresque aux images somptueuses et à la bande-son jazzy signée Daniel Pemberton et Thom Yorke est un bonheur. » le site 20 Minutes ; « Un scénario digne de ceux des grands films noirs d’autrefois. Une réalisation parfaitement maîtrisée, combinant les formes anciennes et modernes. Une interprétation hors pair. Tout cela étant dû à une seule personne ou presque : Edward Norton. Quatre raisons suffisantes pour se précipiter à ce film, que les Américains ont bêtement boudé (…). » le site Bande à part. « Un hommage au film noir. » le site Le Figaro. Certaines séances sont en version originale, veuillez consulter les horaires.

Séances
  • VF - Version Française

  • VO - Version Originale

  • VA - Version Anglaise

  • VST - Version Sous-Titrée

  • VH - Version Hindi

  • VT - Version Tamil