National Road Safety Commission - Bodha : « Il nous faut une culture de 'defensive driving' »

  • Posted 26 Sep 2019
National Road Safety Commission - Bodha : « Il nous faut une culture de 'defensive driving' »

 « Il nous faut une culture de 'defensive driving' à Maurice ;  c'est-à-dire que lorsque nous conduisons, il faut tenir en ligne de compte les autres conducteurs et les dangers potentiels » : propos du ministre des Infrastructures publiques et des Transports terrestres, Nando Bodha, à l'issue de la 4e édition de la National Road Safety Commission, à l'hôtel Labourdonnais, ce mercredi 25 septembre. 

Le ministre a fait ressortir qu'il y a une volonté politique au plus haut niveau de l'Etat et un engagement de plusieurs ministères et de différents stakeholders. y compris le secteur privé. « Nous sommes tous concernés », a-t-il  rappelé.

« Il y a une synergie, il y a une 'road map' ; et nous savons dans quelle direction nous allons », a dit Nando Bodha.  Il a souligné qu'on peut continuer à travailler sur les lois,  qui sont devenues très sévères ; on peut apporter des améliorations sur les routes, mais 9 accidents sur 10 sont causés par le comportement du conducteur. D'où la nécessité de mettre l'accent sur l'éducation et le 'defensive driving'.

Le ministre a souligné que le concept de commission nationale sur la sécurité routière découle d'une initiative de l'ancien président Jacques Chirac en France. A Maurice, c'est sir Anerood Jugnauth qui est le père fondateur d'une telle commission, à l'époque  où il était Premier ministre.

  • Source: inside.news
  • more >>