MFDC : «Le talent des jeunes dynamise notre industrie cinématographique locale »

  • Posted 30 Nov 2017
MFDC : «Le talent des jeunes dynamise notre industrie cinématographique locale »
Vikram Jootun, directeur de la Mauritius Film Development Corporation (MFDC)

La seconde édition de l'Inter College Film Competition 2017 organisée par la Mauritius Film Development Corporation (MFDC) fut un succès sans précédent avec la participation de 35 collèges depuis le lancement de la compétition en février. Les noms des gagnants seront annoncés lors de la cérémonie de remise de prix qui aura lieu au Mahatma Gandhi Institute à Moka, ce vendredi 1er décembre à 15h30. Deux premiers prix sont prévus, l'un choisi par le jury, l'autre décidé par les votes du public. Les deux gagnants repartiront avec Rs 50,000 chacun. 

Thème : Patriotisme 

Pour cette nouvelle édition, le thème « Patriotisme » a été choisi dans le cadre des 50 ans de l'Indépendance de Maurice. La qualité était de mise et les collégiens ont été à la hauteur cette année encore. 

« Pour cette 2ème édition, on a beaucoup misé sur la qualité des vidéos et on a noté que le niveau est bien plus élevé que l'an dernier. Le but de cette compétition est de donner une plateforme aux jeunes pour exprimer leurs talents et leur permettre de faire carrière dans le domaine.  L'industrie du cinéma prend davantage d'ampleur tant au niveau local qu'international, » a déclaré Vikram Jootun, le directeur de la MFDC.

Le cinéma : un tremplin pour faire carrière

Le directeur tient également à souligner que l'industrie du cinéma n'est pas qu'un moyen de divertissement, mais aussi une opportunité pour trouver de l'emploi et en faire son gagne-pain.

« L'industrie du cinéma locale prend de l'ampleur grâce aux talents des Mauriciens. On se fait connaître graduellement dans le monde entier et à travers cette compétition, on réalise qu'il y a beaucoup de talents au sein de ces collégiens âgés entre 12 à 18 ans. Ainsi, notre objectif est de les mettre en avant afin qu'ils puissent faire carrière s'ils le souhaitent ou même participer dans la production de films locaux, » ajoute-t-il.

Promouvoir le cinéma mauricien à l'étranger

« J'ai assisté au Film Festival à Goa justement pour avoir l'occasion de faire connaître les films locaux et les placer sur la scène internationale. D'ailleurs, pour la compétition, les vidéos ont été jugées non seulement par le jury mauricien mais aussi par des connaisseurs internationaux, » conclut Vikram Jootun.

A noter que ce concours bénéficie du sponsorship du ministère des Arts et de la Culture et de Mauritius Telecom.