Lutte anti-drogue : le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à la tête d’une marche de protestation

  • Posted 27 Jun 2019
Lutte anti-drogue : le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à la tête d’une marche de protestation

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, était à la tête d'une marche de protestation contre le fléau de la drogue dans le cadre de la Journée Internationale de la Drogue, ce jeudi 27 juin. Plus d'un millier de personnes, jeunes et moins jeunes, ministres, PPS, responsables des ONGs et travailleurs sociaux ont participé à cette marche du Champ de Mars pour culminer au Jardin de la Compagnie. La marche était une initiative du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie.

«La drogue jamais !» ; Na pas les ladrog detruire nou fami», «Ladrog nou pa oule» ; «Gandia nou pa oule !» «Ladrog syntetik nou pa oule»... tels sont entre autres les slogans scandés par le Premier ministre  et repris en choeur par le ministre Anwar Husnoo et la foule de marcheurs tout au long du parcours.

A la sortie du Bâtiment du Trésor, le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth est venu lui aussi rejoindre la marche de protestation. Du haut de ses 89 ans, SAJ n'a pas hésité pour accompagner la foule, aux côtés de Pravind Jugnauth, jusqu'au Jardin de la Compagnie, où des messages ont été prononcés. Rappelons que SAJ avait mené le combat contre la mafia de la drogue dans les années 80 et 90.

«Nous viendrons de l'avant avec un Master Plan sur la drogue, de même qu'un Master Plan sur le HIV/Sida et Drogue 2017-2021», a annoncé Pravind Jugnauth. Il a réitéré l'importance de s'unir pour mener le combat contre le fléau de la drogue et la mafia de la drogue.

Lutte anti-drogue : le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à la tête d’une marche de protestation

Rappelant que c'est ce présent gouvernement qui a eu le courage pour instituer une commission d'enquête sur la Drogue, Pravind Jugnauth a tenu à rassurer les travailleurs sociaux par rapport à leurs demandes. «Il y a déjà une partie des recommandations de la Commission Lam Shang Leen qui sont mises en oeuvre. Il y a une autre partie des recommandations qui nécessitent du temps avant d'être appliquées. Il y en a d'autres qui doivent être étudiées au préalable pour voir si elles sont efficaces», a-t-il souligné.

Il a insisté que la stratégie du gouvernement est de réduire l'offre et la demande de la drogue. «Tous ensemble, nous allons pouvoir mener ce combat et nous engager dans des actions concrètes», a-t-il renchéri. Dans ce contexte, il a mentionné la saisie de 750 kg de drogue d'une valeur marchande de Rs 5,7 milliards. 

  • Source: inside.news
  • more >>