Communiqué de Mauritius Telecom

  • Posted 28 Oct 2019
Communiqué de Mauritius Telecom

Mauritius Telecom n'a pas pour habitude de divulguer des informations ayant trait à ses opérations commerciales aussi bien qu'à son fonctionnement interne. 

Toutefois, en raison de l'acharnement de Top FM/TopTV contre Mauritius Telecom, ses employés et son CEO, à travers la diffusion d'une vidéo hautement diffamatoire et malhonnête, nous avons décidé d'apporter les clarifications suivantes dans l'intérêt public :

1. Mauritius Telecom avait un réseau cuivre datant de 25 ans. Ce réseau était obsolète et ne répondait plus aux besoins des Mauriciens. De plus, en 2015, il y avait plus de 1,000 plaintes par jour enregistrées sur le réseau cuivre. Ce réseau faisait aussi face à des actes de vandalisme qui pénalisaient les abonnés. C'est dans ce contexte et afin de satisfaire ses abonnés que Mauritius Telecom, en 2015, a décidé d'accélérer le déploiement de la fibre optique à travers le pays. 

2. Le réseau de Mauritius Telecom consiste d'environ 7,000 tonnes de cuivre, et non pas de 300,000 tonnes comme allégué par Top FM et TopTV.

3. En ce qui concerne l'extraction des câbles cuivre, Mauritius Telecom a lancé un RFP (Request for Proposal). Les opérateurs qui détiennent une « scrap metal dealer licence » et qui sont dûment enregistrés auprès du ministère du Commerce et de  l'Industrie ont été invités à y participer. Suite à cet exercice, la meilleure offre a été retenue. A noter que l'exercice de récupération des câbles cuivre est toujours en cours.

4. Contrairement à ce qu'insinuent Top FM et TopTV, Mauritius Telecom perçoit des revenus avec la vente de ses câbles en cuivre. D'ailleurs, les comptes de Mauritius Telecom sont sujets à des contrôles stricts et sont audités. 

5. Mauritius Telecom tient à faire ressortir qu'elle enclenche des poursuites contre Top FM et TopTV, Balkrishna (Krish) Kaunhye, Murvind Beetun, Deeppak (Kailesh) Persand, Raj Rughoonath et toute autre personne ayant participé à ourdir ce complot visant à porter préjudice à Mauritius Telecom, ses employés et son CEO à travers cette vidéo remplie d'allégations mensongères.

Mauritius Telecom précise qu'elle n'a d'ailleurs jamais été contactée pour donner sa version comme l'exige l'éthique journalistique.

Port Louis

Ce 28 octobre 2019.

more >>